Xavier Claessens

Tuesday, December 26, 2006

Des nouvelles importantes !

Tout commence par un mail que j'envois à la sabam pour avoir leur position sur les DRM. Voici le mail que j'ai écris:

Bonjour,

J'ai téléchargé des morceaux de musique grâce à iTune. Malheureusement
je ne sais lire la musique téléchargée uniquement en utilisant iTune. Je
ne comprends pas l'utilité de cette limitation.

J'ai cru comprendre que c'est à cause de DRM pour rendre le piratage
impossible, hors j'ai gravé mes musiques sur CD et extrait le CD en
format OGG ou MP3 sans protection, je sais donc sans aucun problème
(mais illégalement) donner cette musique à des amis...

Dès lors je ne comprends vraiment pas la motivation de tel système de
cryptage qui rend l'utilisation du produit acheté légalement plus
contraignant que les équivalent téléchargé illégalement. Un fichier MP3
téléchargé sur un réseau P2P peut facilement être mis sur mon baladeur,
le même morceau acheté légalement sur iTune (ou autre plateforme) me
limite mon utilisation et me force d'acheter un iPod si je veux écouter
la musique dans le tram !

Les DRM ne seraient-ils pas une incitation au piratage ? En tout cas il
ne l'empêche pas (pour l'instant) le moins du monde et ne font que
déranger les utilisateurs honnête. Le jours où je ne pourrai plus en
toute liberté écouter ma musique achetée dans le format et sur le
support que je souhaite j'arrêterai d'acheter ma musique !

J'aimerais avoir votre position sur la question, il me semble que cela
concerne directement la sabam.

Merci.


J'ai rapidement reçus cette réponse pour le moins surprenante:

Monsieur Claessens,

La limitation d'utilisation de musique téléchargée d'iTunes n'a rien avoir avec les droits d'auteur ou la lutte contre le piratage. Il s'agit d'un choix de Apple, qui veut sans doute stimuler l'achat d'iPods plutôt que d'autres lecteurs mp3.

Meilleures salutations,
Dirk Vervenne
Service juridique Sabam
Rue d'Arlon 75-77
1040 Bruxelles
dirk.vervenne@sabam.be
tl: 02/286 82 67
fax: 02/231 03 69
TVA-BE-0402989.270 RPM Bruxelles


La sabam reconnait donc que les DRM ne servent absolument pas à contrer le piratage, comme je l'ai toujours crains, mais à asseoir le monopole des différents formats.

Quand je vois à quel point microsoft développe les DRM dans Windows Vista ça me fait très peur, sous le couvert de la protection des droits d'auteurs ils sont entrain d'enfermer les utilisateurs d'ordinateur dans leur logiciels. Les DRM sont donc simplement l'arme ultime de Microsoft pour éradiquer les logiciels libre.

Moralité, utilisez linux ! Plus il y a d'utilisateurs de logiciels libre plus Microsoft sera forcé de penser à la compatibilité de leurs produits pour le bien de tous. Refusez un monde où une seul société américaine contrôle plus de 95% de l'informatique mondial.

Monday, December 25, 2006

Bonjour tout le monde,

Voici mon premier poste sur mon tout nouveau blog ! J'ai sais absolument pas ce que je vais bien pourvoir dire dessus, ça risque d'être uniquement des messages de geek et d'intégriste du logiciel libre, vous voilà prévenu !

Joyeuses fêtes à tous et à toutes ;D